MAGNODETOX


AROMAFLORE


AROMALECI3


AROMATOP


AROMAGNESIUM +


ACEROLA

English French Italian


FIBROMYALGIA

LA FIBROMYALGIE

La Fibromyalgie est connue depuis le d�but du 18� si�cle. Elle a port� des noms divers comme “Fibrositis“, “Rhumatisme musculaire“ “Fatigue chronique“. Atteignant environ 3 femmes pour un seul homme, elle a �t� consid�r�e longtemps comme une maladie psychiatrique, du domaine de l'hyst�rie. En 1987, l'American Medical Association “la consid�re comme une maladie invalidante et la nomme “Fibromyalgia“, traduit plus tard en francais par “Fibromyalgie“. En 1990, “l'American College of RheumatologyCommitee“ d�finit les crit�res de la Fibromyalgie et les 18 points doloureuxde contr�les. Il s'agit pour lui d'un d�r�glement neurohormonal.

En 1992, l “'Organisation mondiale de la Sant� “ (OMS) la reconnait enfin comme maladie rhumatismale.

La Fibromyalgie a �t� reconnue plus r�cemment comme pouvant �tre induite par des d�ficiences en certaines hormones comme la S�rotonine, la Noradr�naline ou la Dopamine. En France, la pr�valence de la fibromyalgie �tait, en 2007, de 3,4 % chez la femme et 0,5 % chez l'homme. Les plaintes des patients atteints de Fibromyalgie sont nombreuse :

LES CAUSES DE LA FIBROMYALGIE

1) le d�s�quilibre ost�o - articulaire g�n�ral

Nous avons, dans plusieurs de nos ouvrages, �voqu� l'unit� de fonctionnement de l'ensemble ost�o-musculaire de l'organisme. Tout est li�; le squelette forme une unit� parfaite, du sommet du cr�ne jusqu'� la plante des pieds: La musculature suit cet ensemble.

Nous avons l'habitude, lorsque nous recevons un patient pr�sentant un manque d'horizontalit� des �paules et du bassin, de lui placer des cales en coton dans la bouche puis de le faire marcher. Il se rallonge sur la table d'Ost�opathie et nous constatons que la diff�rence de longueur entre les deux jambes a disparu, qu'elle a diminu� ou s'est invers�e. La conclusion s'impose : l'ensemble du syst�me ost�o-musculaire humain d�pend de l'occlusion dentaire! Les fibromyalgiques pr�sentent ainsi fr�quement des troubles de l'occlusion dentaire. Ces troubles entrainent la s�cr�tion de neurom�diateurs faisant office de signal d'alarme dont la Substance P qui atteint des cibles lib�rant des substances comme la S�rotonine et la Bradykinine et l'Histamine qui lib�rent � leur tour des mol�cules excitant les fibres de la douleur. Nous avons longuement d�velopp� tout cela dans des ouvrages comme “La sant� � pleines dents “ (Retz), “Les acouph�nes “ (Guy Tr�daniel) ou “Maloclusione“ : sorrisipericolosi (Amrita).

Le traitement de la maloclusion dentaire est d�termin�, apr�s examen ost�o-occlusodontique par les mesures prises sur le cr�ne et le rachis total quadrill� (Radio du dos totale ou “Full Spine“). Il reposera dans un premier temps sur des syst�mes intra-buccaux fixes (n�o-orth�ses) �labor�s d'apr�s les mesures relev�es sur le cr�ne et sur le dos et non pas sur des goutti�res (abandonn�es depuis la fin de la guerre aux Etats Unis ou nous avons �t� form�s, ou des meulages “s�lectifs“ g�n�ralement dangereux.

La suite d�pendra des r�sultats obtenus: Elle est g�n�ralement simple : la Fibromyalgie disparait progressivement et l'on stabilise les nouvelles relations occlusales de diff�rentes mani�res.

2) Les intoxications m�talliques

Il s'agit des intoxications par les m�taux dont les plus importants sont les suivants:

Ces intoxications m�talliques vont avoir un effet sur toutes les fonctions organiques dont des troubles graves de l'immunit� (SEP, maladie de Charcot, Lupus , etc...) et des perturbations dans la production des neurom�diateurs dont ceux de la Fibromyalgie. Le recherche des intoxications m�talliques se fera au cabinet par l'examen des ongles, des iris et de la bouche. On proc�dera ensuite � un dosage des m�taux indiqu�s par l'interrogatoire (“Anamn�se“) et l'examen clinique. A cet effet, nous faisons appel, depuis plusieurs dizaines d'ann�es, � un laboratoire allemand d'une haute valeur technologique. La recherche se fera dans les selles, la salive et les cheveux, sans rapport de fiabilit� avec celle effectu�e dans le sang et l'urine, abandonn�e par nous depuis longtemps. L'�limination des m�taux en exc�s dans l'organisme sera effectu�e gr�ce � des produits naturels que nous avons mis au point au bout de plus de 30 ans de recherche.Le laboratoire allemand assurera les indispensables contr�les. Pour ce qui concerne les m�taux pr�sents dans la cavit� buccale, ils seront enlev�s avec toutes les pr�cautions :

Apr�s ces traitements et des bains de bouche avec un produit sp�cifique(bains de bouche “Magnod�tox“)les taux de m�taux recherch�s en bouche redeviendront normaux. La Fibromyalgie disparaitra alors � une vitesse variable pour ne plus qu'�tre un mauvais souvenir !

TEMOIGNAGE 

Je suis chimiste et je travaille dans un laboratoire à Bruxelles. Je suis âgée de 34 ans, mariée et mère de deux enfants. De jour en jour, ma vie devenait de plus en plus pénible, j’étais sans cesse fatiguée. Tout travail devenait une corvée même me maquiller devenait contraignant, pour moi qui suis si coquette. Une fatigue alliée à de fortes douleurs musculaires m’handicapaient de jour en jour. Je m’absentais de mon travail très souvent. Je ne pouvais plus m’occuper de mes enfants comme j’aurais souhaité. J’avais déjà consulté plusieurs médecins pour ces troubles et enfin, un diagnostic avait enfin été posé : la Fibromyalgie. Je prenais plusieurs médicaments chimiques et de nombreux calmants. Ce traitement améliorait que très légèrement mes douleurs mais des effets secondaires très gênants sont apparues : maux d’estomac, nausées, une peau plein de boutons, sommeil perturbé, perte de mémoire,… Une amie m’a conseillait d’aller consulter le Dr Montain qui l’avait remise sur pied pour une hépatite, ce que j’ai fait. Ma première visite chez le Dr Montain a été une source de richesses importantes. Le Dr Montain est un médecin remarquable à tous points de vue : compétence, grande écoute, gentillesse, qualité humaines,… Tout d’abord, il m’a examiné les iris , les ongles , les mains et la bouche . Il a mesuré les courants électriques que j'avais entre mes plombages et mes couronnes . Il m'a demandé de faire des analyses dans un labo allemand sur mes selles , ma salive et mes cheveux : Il m'a donné des tubes et une enveloppe que j'ai envoyés en Allemagne . Les nombreux médecins consultés ne m’ont jamais demandé de faire ce type d’examen ! Les résultats ont dévoilé un taux important de mercure et des autres métaux contenus dans mes amalgames et mes couronnes : Etain , Nickel Chrome , Cobalt ... Les amalgames et les couronnes en céramique sur métal ont été enlevés très méticuleusement et avec beaucoup de précautions . A leur place , le Dr Montain me posa des inlays et des couronnes entièrement bio-compatibles et totalement minéraux Après avoir pris son traitement pour la détoxication de mon organisme, d’une durée de 9 mois, de nouvelles analyses ont été faites qui ont décelé des taux normaux mais surtout toutes mes douleurs sont complètement disparues. Adieu douleurs musculaires et fatigue. J'ai retrouvé ma joie de vivre !




Bernard Montain