MAGNODETOX


AROMALECI3


AROMATOP


INFLAMMAROMA

Anglais Francais Italien


MALADIE DE LYME

La «  borréliose de Lyme ou « Lyme disease « a été ainsi dénomée en 1976 par Steeve à Lyme dans le  Connecticut .

D’après le Garnier- Delamare ,il s’agit d’ » une arthrite récidivante atteignant les grosses articulations , précédée d’un érythème chronique migrateur  «On peut observer ,chez les malades atteints , des perturbations nerveuse et /ou  cardiaques  , on parlera alors du syndrôme de BANNWARTH ou méningoradiculite pour les premières et de troubles de conduction auriculo- ventriculaire pour les secondes .
La maladie de Lyme serait due à une bactérie en forme de spirale ou « spirochète «  ,appelée ici «  Borrelia burgdorferi «  en hommage à  Mr Burgdorfer , qui la découvrit  en 1983 . Cette bactérie proviendrait de daims , infestés par certains parasites dont des tiques , qui la transmettrait à l’homme .

Le « tableau clinique «  de la maladie de Lyme est impressionnant : La maladie de Lyme peut s’accompagner de manifestations aussi nombreuses et variées que : hyperactivité ,douleurs chroniques , autisme , épilepsie, schizophrénie ,  migraines chroniques ,troubles de l’apprentissage , fibromyalgie, anorexie dépression , fatigue chronique, sarcoïdose, troubles du rythme cardiaque maladie de Charcot ( SLA) , maladie d’Alzheimer ,Sclérose en Plaques etc …

Devant une telle accumulation de symptômes , on ne peut que penser à une atteinte immunitaire !

Le traitement de la maladie de Lyme sera basé sur l’ »aveu » de Pasteur sur son lit de mort : « C’est Claude ( Bernard ) qui a raison : Le microbe n’est rien , le terrain  est tout ! « Que ce « microbe  s’appelle «  virus , trichomonas , leptospirose chlamidia pneumoniae , virus ,  HHV-6 , streptocoque «  ou autre ne change rien à l’affaire .L’un des derniers de la série , le Borrelia burgdorferi serait une sorte de «  passe – partout
« permettant la pénétration d’autres germes ! Etant donné que nous ne pouvons pas détruire  les agents «  pathogènes «  , supposés être à l’origine de tous nos maux ,parce que nous ne pouvons vivre que grâce à eux  , le traitement que nous proposons est basé sur deux éléments essentiels : La désintoxication de l’organisme.

L’amélioration des performances de l’immunité ( le « terrain « )

La désintoxication

Nous en parlons depuis plus de quarante ans : Heureusement , ce concept se développe , en France , malgré le manque de sérieux des « professionnels «  et leur esprit de lucre !

Elle concerne la majorité de la population ,victime des vaccinations , des métaux dentaires , des pollutions métalliques diverse et variées , des  traitements des eaux urbaines , des métaux et polluants utilisés dans les cuisines ( emballages en aluminium , poêles fabriquées dans le même métal , instruments de cuisine  recouverts de Teflon ( enfinabandonné aux Etats Unis ! ).
Les métaux dentaires sont , mis à part l’or et le platine ,  généralement zoxiques .Il s’agit surtout du mercure des amalgames dentaires , polluant majeur à cause de sa capacité à se combiner à beaucoup d’autres substances , dont tous les autres métaux comme l’étain et  l’argent , contenus dans les  amalgames , mais aussi du chrome , du nickel et du cobalt fréquemment utilisés dans les prothèses dentaires , fixes ou mobiles .
Beaucoup de pays , vu les risque sanitaires parfois gravissimes , ont abandonné les amalgames dentaires depuis parfois longtemps , ce sont la Suède , la Norvège , la Russie , le Japon … Dans certains de ces pays , le nickel le chrome et le cobalt sont interdits en dentisterie .

Les prothèses dentaires chinoises ( 30% des couronnes et bridges posés en France ) sont faites en céramiques dégageant du plomb et sont construites sur des bases métaliques toxiques ( nickel et chrome ) !
Quant ‘aux vaccins , voici , d’après les dernières recherches quelle en est leur composition : Substances antigel ( genre Glycol ou Phenoxyethanol )  , formaldéhyde ,   Sels de  mercure , aluminium  ,glycérine , plomb , cadmium ,sulfates, acétone , protéines de levures , néomycine, streptomycine, Reins de chiens et de singes, sérum de veau, sangs de chevaux , porc et moutons , squalène, tissus fœtaux, cœur de bœuf, cervelle de lapins , tissus de cochons d’Inde , virus animaux , OGM …

Les intoxications  doivent  d’abord être objectivées , par des dosages de certains métaux dans les selles , la salive et les cheveux . Nous avons abandonné les dosages dans le sang et l’urine depuis plusieurs dizaines d’années  suite à la douloureuse constatation de leur manque de fiabilité !

Un traitement de la maladie de Lyme à l’aide de différentes substances naturelles ( excluant rigoureusement la chimie : DMPS , DMSA , EDTA ) sera mis en place et contrôlé par les mêmes dosages que précédemment . Il est  , en effet , tout à fait inconcevable de polluer encore plus un organisme déjà intoxiqué , par l’administration des substances chimiques indiquées ci-dessus !
Par ailleurs , nous voyons trop de publicité pour des extracteurs de métaux lourds ou autres , «  oubliant «  d’indiquer  la nécessité absolue de contrôler leur efficacité !

 L’amélioration des performances du terrain


L’alimentation  ,d’abord qui doit être équilibrée et adaptée a chaque cas , surtout en cas  de pathologie .D’une façon générale , il faudra observer les proportions suivantes :60% de fruits et de légumes , de préférence crus et Bio  , 20% de protéines  , et 20% de glucides .

L’immunité est plus efficace dans son rôle de défense de l’organisme  : Si l’on évite le tabac, l’alcool ( 1 seul verre de bon vin rouge , au maximum par repas ) et les aliments industriels avec  tous leurs additifs ( sauf les Bio )
Si l’on tient compte de l’acidité du terrain ( tests dans l’urine après les trois repas) et si on la régule  , par l’alimentation , pour atteindre la valeur 7. Si l’on évite tous les excitants nerveux que sont le café , le thé et la noix de cola.
Si l’on réduit ou évite le gluten du pain  et la caséine contenue dans toutes les sortes de Laits .
Si l’on insiste sur les aliments contenant du soufre naturel comme toutes les sortes de choux ( choux fleur, chou rave , broccolis…) ainsi que  l’ail l’oignon et l’échalote ; Si l’on favorise les aliments contenant du phosphore , constituant de la myéline et de la moelle épinière : noisette, riz complet , artichaut, épinard , céleri raisin , poireau , laitue , haricot vert , datte , cerise …
 
Si l’on n’oublie pas les corps gras poly- insaturés contenus dans les huiles de tournesol , de noix ,  de pépins de raisins , de noisette …

Si l’on pense à l’iode contenu dans les poissons maigres et les fruits de mer pour sa contribution à la défense de l’organisme contre les bactéries  .

Si l’on permet au magnésium de participer à la protection de l’organisme , à sa purification et à son dynamisme , y compris au plan moral On le trouve dans les céréales , les végétaux verts , les amandes , noisettes arachides dattes …

Si l’on consomme des Oméga 3 directement assimilables , c’est à dire EPA et DHA contenus dans certains poissons gras , non contaminés par les métaux lourds , comme c’est le cas de tous ceux pêchés dans le Pacifique . Rechercher  la mention «  garantis sans métaux lourds «  sur les emballages et rejeter tous ceux qui ne l’ont pas ! Il faut savoir que l’on trouve dans certaines plantes des omégas 3 sous forme de pré-omégas 3 ( ALA )  , qui ont besoin d’être transformés en EPA et DHA pour être assimilés .  Or  cette transformation  est quasi - impossible en présence de métaux lourds !

Si l’on sait positiver pour parvenir à être plus impressionné par le bon côté des choses (l y en a toujours ! ) que par l’autre .
Si l’on peut bouger ( vélo , jogging , marche ) pour respirer profondément et à l’extérieur  Il faudra également  prendre modérément le soleil .

Pour traiter la maladie de Lyme , il y a plusieurs façons de faire . Certains oubliant Hippocrate , Galien et Pasteur ( sur son lit de mort ) ne jurent que par les antibiotiques , les médications anti-parasitaires , antimycosiques ou encore antiviraux ! Une fois passé leur effet éventuellement bénéfiques mais assurément sur- polluant , il y a des chances pour que les symptômes reviennent , les mêmes causes ( car des germes ne peuvent pas être tous éliminés de l’organisme ) amenant les mêmes effets !
Les Naturothérapeutes que nous sommes n’ agissent que  sur les causes : pollutions métalliques et autres , diminution de l’efficacité des défenses immunitaires .
Leur action s’inscrit dans le droit fil des prescriptions hippocratique dont la première est : » Primum non nocere « ( D’abord ne pas nuire ) Ils s’appuieront sur des dosages scientifiquement  réalisés sur des supports fiables comme les selles, la salive et les cheveux .

S’ils doivent déposer les amalgames et autres métaux dentaires  , ils le feront dans les règles de l’art , celles qui sont seulement enseignées et pour toute l’ Europe , en Suède ,de façon à ne polluer ni le patient , ni l’opérateur . Nous avons déjà soigné  plusieurs confères dentistes souffrant  de  maladies graves comme la sclérose en plaques , suite à la dépose non contrôlée d’amalgames dentaires !

Pour nettoyer l’organisme de ses pollutions ,  on pourra faire  appel à des substances naturelles dont les Huiles Essentielles et faire  réaliser des contrôles objectifs et scientifiques de l’efficacité des  traitements  .

Pour augmenter les performances immunitaires , les naturothérapeutes  appliqueront les grands principes suivants : Alimentation équilibrée , dépense musculaire adaptée , exercices espiratoires, régulation du rythme veille/ sommeil , apprentissage des techniques de relaxation , pratique de la visualisation positive

La maladie de Lyme ne sera ainsi plus qu’un mauvais souvenir  , avec cependant un aspect  positif :  La  prise de conscience bénéfique de la globalité de l’être humain seule capable d’apporter  le bonheur et la santé pour le restant de  la vie !




Bernard Montain