AROMATOP


AROMAGNESIUM +


INFLAMMAROMA


DOLOTHAMME

Anglais Francais Italien


L' OSTEOPOROSE

L’ostéoporose est une maladie qui se caractérise par une fragilisation de la masse osseuse. Elle affecte la solidité de l’ensemble de l’ossature et augmente la vulnérabilité face au risque de fracture osseuse. Maladie sans symptômes, elle se développe avec l'âge. Deux signes préfigurent l’ostéoporose : un fléchissement du dos induit par le tassement des vertèbres et un raccourcissement consécutif de la taille. Un test de densité minérale des os permet de fixer le diagnostic. On distingue l’ostéoporose primitive et secondaire.

L’ostéoporose primitive (type I)

Elle concerne essentiellement les femmes après la ménopause et serait liée à la diminution des taux d’œstrogènes. On constate un tassement des vertèbres. Les risques de fractures se rapportent principalement aux côtes et aux avant-bras.

L’ostéoporose primitive sénile (type II)

Elle atteint les hommes et les femmes après 75 ans. La progression de la maladie est plus lente et les risques de fractures touchent plus fréquemment le col du fémur, l’humérus et le pelvis.

L’ostéoporose secondaire

Elle peut affecter les personnes âgées et les jeunes adultes. Les causes de son déclenchement sont diverses : troubles endocriniens (maladies hormonales, dérèglement du cycle menstruel chez la femme), digestifs (consommation de lait et de produits laitiers qui, comme l'a bien montré Mme Kousmine sont déminéralisants, malabsorption intestinale, etc.), rénaux et nutritionnels (anorexie), intoxication par les très nombreux métaux de l'environnement :

·         Aluminium des eaux des villes, des vaccins, des déodorants corporels, des traitements phytosanitaires, des alliages dentaires pour implants...

·         Argent des bijoux, des amalgames dentaires, des colorants alimentaires, des médicaments

·         Cadmium des eaux des villes, du tabac, des produits cosmétiques

·         Mercure des amalgames dentaires, des vaccins, des gouttes oculaires, des produits cosmétiques, des désinfectants...

Antimoine, Arsenic,Beryllium, Chrome, Cobalt, Cuivre, Etain, Gallium, Nickel...

Il y aura lieu, dans tous les cas d'ostéoporose, de réaliser une étude de l'intoxication métallique basée sur un bilan clinique et des dosages réalisés d'après les selles, la salive et les cheveux par un laboratoire allemand (prendre contact avec le Dr Montain)

La prise de corticostéroïdes tendrait également à augmenter le risque d’ostéoporose.

L’exemple de la ménopause

La carence en œstrogènes résultant de la ménopause, entrave le maintien de la masse osseuse. Le temps d’exposition aux œstrogènes influe donc sur le risque d’ostéoporose, qui est plus élevé chez les femmes atteintes de ménopause précoce.

On peut prévenir l’ostéoporose par une bonne hygiène de vie : pratiquer une activité physique, enrichir son apport en calcium et vitamine D (alimentation (ne pas oublier les apports calciques remarquables de l'amande), compléments alimentaires et exposition au soleil), et éviter l’abus de toxiques (alcool, caféine, tabac).

Comme l'a bien démontré Loïc Le Ribault la silice organique a également un rôle préventif majeur de l'ostéporose.

Son action est encore améliorée si on lui ajoûte des Huiles Essentielles (Aroma silicium oils du Laboratoire "Aromadent")




Bernard Montain