MAGNODETOX


AROMALECI3


HEPATHOAROMA


AROMAGNESIUM +


ACEROLA

Anglais Francais Italien


AUTISME

L’autisme est une maladie qui fait partie des troubles envahissants du développement (TED). Elle apparaît très tôt (avant 3 ans) et se caractérise par une inaptitude à entrer en interaction sociale. On attribue des facteurs génétiques et environnementaux à cette maladie dont les causes exactes ne sont pas déterminées avec certitude

L’autisme s’accompagne généralement de troubles comme l’épilepsie, le retard mental, les désordres du sommeil et du système gastro-intestinal.

Les symptômes associés à l’autisme affectent l’habileté sociale (tendance à la solitude, difficulté à établir le contact visuel/tactile, à exprimer ou comprendre les émotions, etc.), le langage (retard d’apprentissage du langage et perte des acquis) et le comportement (stéréotypies, rituels et troubles du traitement de l’information sensorielle se traduisant par une hypersensibilité ou une hyposensibilité à la lumière, au son, au toucher, à la douleur, etc.).

Il existe des solutions pour prendre en charge la maladie et d'autres pour la guérir. Des thérapies ont été ainsi mises au point pour améliorer les apprentissages, favoriser la socialisation, privilégier l’intégration en milieu scolaire et agir sur le développement du comportement (comme la méthode ABA – Applied Behavior Analysis). Le recours à certains médicaments permet de traiter les symptômes, en sus d’un régime alimentaire spécifique (régime sans gluten et caséine, et apport de vitamines dans l’alimentation, notamment B6 et B12).

Le lien entre les métaux des vaccins (Aluminium et Mercure), ceux des amalgames dentaires (Mercure, Etain et Argent principalement) et autisme ont été établi, en Suisse, il y a déjà une quinzaine d'années, mais c'est le Dr WAKEFIELD qui l'a récemment prouvé en Grande Bretagne et l'a publié dans "Science " avant de subir des attaques vengeresses de la part des laboratoires pharmaceutiques producteurs de vaccins et des politiques appointés qui l'on fait émigrer aux Etats Unis.

La vérité dérange toujours mais reste cependant d'actualité : On vient de le voir avec l'affaire Cahuzac !

Lorsqu'un diagnostic d’autisme est établi, il est donc prudent de vérifier la présence de métaux dans les selles, la salive et les cheveux et de demander un bilan clinique à la recherche de l'intoxication métallique auprès du Pr Montain.




Bernard Montain